Les dix ans de la Fondation du Grand-Cachot

cachota

Pour fêter ses dix ans d’existence, la Fondation du Grand-Cachot a invité tous les artistes qui ont exposés dans ses murs. C’est l’occasion pour moi de suspendre mes deux plaques en porcelaine de grande dimension Ecran et Démolition de l’atelier dernière la fenêtre de la grange de cette ancestrale bâtisse.

La ferme du Grand-Cachot-de-Vent était bondée dimanche pour le vernissage de l’exposition montée en son honneur puisque cela fait dix ans qu’elle accueille en ses murs des expositions de peinture, sculpture et autres événements culturels. Une trentaine d’artistes ayant exposés durant ces dix années ont répondus présents à l’invitation avec des œuvres récentes.

C’est avec beaucoup de plaisir que je présente mes deux Ecrans de porcelaine dans cette vieille ferme typiquement neuchâteloise, car c’est pour moi un petit retour vers mes origines. La plupart de mes arrières, arrières petits cousins/cousines ou grands, grands, oncles/tantes, je m’y perds… y travaillent comme bénévoles ou soutiennent ce lieu culturel. Un peu à l’image de la soupe aux poids servi ce dimanche, avec une énorme générosité!

Dans la ferme, pas de grands murs blancs et de baies vitrées comme on peut imaginer la galerie idéale. Tout le contraire : des poutres apparentes, des murs vieux de cinq siècle, une immense borne mettent en valeur les œuvres magnifiquement. Cela m’a permis de constater que mes plaques de porcelaine peuvent aussi fonctionner devant des fenêtres à peine plus grandes qu’elles et qui plus est ornées de croisillons.

cachotb-1024x683